MENTON

Menton, ville de charmes et de mystères est située à la frontière franco-italienne. Le cirque de montagnes abruptes, dont les deux côtes extrêmes descendent vers la mer, a valu à l’antique cité d’être surnommée au XIXe siècle «La Perle de la France». Abritée des vents, elle bénéficie d’un microclimat exceptionnel.

Selon la légende, Eve chassée du paradis terrestre, avec Adam, emporta un fruit d’or. Adam, redoutant la colère de Dieu, voulut qu’Eve jetât ce fruit en un lieu choisi. Après un long périple, ils aperçurent La Baie de Garavan qui leur rappela l’Eden; Eve enterra le fruit, on parla alors du célèbre citron de Menton.

Menton fut fondée sur le domaine des Comtes de Vintimille, mais à peine la ville était-elle édifiée, qu’elle fut détruite par les guerres opposant Gênes aux Comtes de Provence. En 1346, Menton devint la propriété des Grimaldi et le resta jusqu’en 1848, date à laquelle la ville s’insurgea contre Monaco. En avril 1860, la population participe au plébiscite et vote son rattachement à la France. Elle devient définitivement française le 2 février 1861.

A partir du XVIIIe siècle, Menton s’étend peu à peu à l’ouest le long de la voie romaine et formera le Menton de la Belle Epoque avec la visite d’illustres personnages comme Ferdinand de Lesseps, La reine Victoria, L’Impératrice Eugènie, Alexandre de Russie, le roi Albert Ier de Belgique, Ferdinand Bac,Vicente Blasco Ibanez, Jean Cocteau, Le Président René Coty, Katherine Mansfield, la reine Astrid de Belgique, ..

La Ville Moyenâgeuse >>>

Citée médiévale, elle est semblable à un amphithéâtre ouvert. Seules deux portes existent encore : Les portes Saint Julien et Saint Antoine qui donnent accès à la rue Longue.

Le Parvis Saint Michel et ses Eglises >>>

Composé d’une mosaïque de petits galets blancs et gris, qui représente les armes des Grimaldi. La construction de L’Eglise Saint Michel commence en 1640, sous le règne d’Honoré II; elle est consacrée en 1675. A l’origine, son campanile n’existait pas et sa façade était un simple mur peint en trompe l’oeil. Le «Campanin» fut construit au XVIIIe siècle et la façade actuelle réalisée en 1819 dans le style baroque. Légèrement décalée, la Chapelle des Pénitents Blancs, construite en 1687 par le Prince Louis Ier, présente une façade plus décorée avec des guirlandes de fleurs et des frises.

Le Bastion >>>

Bâti en 1636-1639 par Honoré II de Monaco pour défendre la ville. On accédait au fortin grâce à un pont mobile en bois. Grenier à sel au XIXe siècle, prison durant la dernière guerre; En 1957, le peintre Jean Cocteau restaura l’édifice, et le décora pour y abriter ses oeuvres.

La Villa Maria Serena >>>

Villa de la famille de Lesseps, elle est construite dans les année 1880 sur des plans de Charles Garnier, architecte de l’Opéra de Paris. Son jardin abrite une belle collection de cycas et de palmiers. En savoir plus >>>

Fontana Rosa >>>

Vincente Blasco Ibanez, exilé politique, acquiert en 1921 le domaine de Fontana Rosa qu’il dédie aux rommanciers et à l’Espagne. En savoir plus >>>

Le Val Rahmeh >>>

Créé dès 1905 par Lord Radcliffe, ancien gouverneur de Malte, agrandi et enrichie par les propriètaires successifs, le Jardin botanique est acquis par l’état en 1966 et affecté au Muséum d’Histoire Naturelle. En savoir plus >>>

Les Colombières >>>

Ferdinand Bac, romancier, dessinateur, illustrateur et paysagiste , retrouve l’esprit des jardins méditerranéens sur le domaine de la famille Ladan Bockairy en 1918. En savoir plus >>>

La Serre de la Madone >>>

Conçue entre 1919 et 1939 par le major Lawrence Johnston, créateur de jardins anglais. Il renferme aujourd’hui une importante collection d’essences rares rapportées d’Asie. En savoir plus >>>

Le Palais Carnolès >>>

Ancienne résidence d’été des Princes de Monaco, construite en 1717. Les dépendances de ce «petit Versailles» ont été peu à peu démolies. Il abrite aujourd’hui des collections de peintures. A l’extérieur, se mêlent des sculptures à une collection d’agrumes. En savoir plus >>>

Le Marché municipal >>>

Construit en 1898 par Adrien Rey, architecte mentonnais. ses décors en céramique vernissée et ses masques grimaçants en font un lieu pittoresque où maraîchers et petits producteurs des villages avoisinants vendent leurs récoltes.

A ne pas manquer >>>

Le bord de mer ou promenade du soleil, la plage des sablettes en contrebas de la vieille ville, le vieux port (photo ci-dessus), les nombreux jardin . Le palais de l'Europe (ancien casino), l'hôtel de ville, le musée de Préhistoire régionale, le Palais Carnolès, l'église russe, l'église Saint-Michel, le musée Jean Cocteau et la salle des Mariages décorée par Jean Cocteau, le Casino. Si vous venez à Menton en février/mars, vous aurez le privilège d'assister à la fête du citron, évènement inmanquable à cette époque,
en même temps que le salon des orchidées.

Photographies >>>


Façades de Menton >>>





Villes et Villages voisins >>>

Roquebrune Cap Martin (2km), Castellar (6km) et Sainte-Agnès (10km)